Apprivoisé

Un soir près d’un verre nous nous sommes attablés

J’ai apprivoisé ton sourire, j’ai vu ton visage s’éclairer

Avant de te connaître j’errais comme une âme en peine

Dans un monde sans joie, plein d’indifférence et de haine

Tu es devenue ma boussole, ma rose des vents

Mon  but à atteindre, mon phare dans une tempête de sentiments

Tu m’as apprivoisé avec tact et douceur

Un sentiment jubilatoire a envahi mon cœur

Sans grand discours, sans palabre futile

Sans débat préalable ni controverse inutile

Tu as enfin donné un sens à mon existence

Tu m’as prise dans tes bras, moment intense

S’est tissée entre nous, invisible, une passerelle d’amour

Tel un rhizome persévérant, à l’abri de la lumière du jour

Des liens se sont tissés, souterrains et certains

Nos sentiments se sont épanouis pour ne faire qu’un

Un seul cœur, un seul souffle, une seule vie

Un seul but, un horizon commun qui nous sourit

Avec toi je suis heureux, ô toi mon aimée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.