Bonheur

J’aime encore et encore

J’aime encore tes baisers

Nos dents se sont entrechoquées

Nos mains, fébriles, se sont égarées

Nos souffles, courts se sont entremêlés

Que j’aime ces rendez-vous secrets

Que j’aime ces « Mon Dieu » glissés à mon oreille

Que j’aime ces excès arrivés au septième ciel

Dans ce plaisir que je te donne

Dans ces bras où je m’abandonne

Sans retenue je te donne mon corps

Sans réserve je m’abandonne alors

Bien vite tu sais que je t’aime

Bien vite je sais que tu aimes

Ces moments courts et intenses

Et si tendres à la fois

Où le plaisir est immense

Les rares fois où je te vois

Mon regard plonge dans le tien

Essayant de trouver le chemin

Menant à ton coeur

Exacerbant notre bonheur

Bonheur certes éphémère

Mais bonheur sensuel sincère

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.