Errer

Ils erraient à la recherche du bonheur

Une solitude commune les a mené l’un vers l’autre

Une idée de l’absolu, de la fusion des âmes

Trop parfaits, voulant réussir l’impossible

La rencontre s’est faite au hasard d’un regard

 

Tout était propice au moindre rapprochement

Tout était prétexte au moindre frôlement

Dans ces moments si rares ils ne faisaient qu’un

Le reste du temps, ils erraient, solitaires  

L’esprit déchiré, le corps torturé