Gant de velours

Main de fer dans un gant de velours

Regard chaud et suave invitant à l'amour

Mêlant  une pointe de férocité

Au fond de ses prunelles dorées

Mouvements souples et puissants

Parfois doux et néanmoins mordant

 

Tu me troubles de tes mots doux-amer

Tu m'attires par ton mystère

Tu m'exaspères par ton absence

Tu m'excites par ta présence

Tu m'érotises inévitablement

Ton départ me frustre souvent

 

Au fil des jours tu provoques en moi

Un émoi sans arrêt renouvelé

J'ai toujours envie de plus de toi

De  toi je suis toujours affamée

Pourtant pour toi je ne suis rien

Pas plus aujourd'hui que demain

 

Je ne suis pas en mesure d'exiger

Quoi que ce soit de cette étrange relation

Dans laquelle je me suis jetée corps et âme

Dans une connexion jusque là ignorée

Qui m'échappe et me fascine parfois

Qui me dérange aussi quelquefois

 

Quoiqu'il arrive, qu'importe où nous mène cette relation

Il ressort quelque chose de positif de cette fusion

Grâce à toi j'ai enfin retrouvé l'envie d'écrire

Des historiettes qui, c'est sûr, prêtent à sourire

Mon imagination s'enflamme pour un mot, une envie,

Une pensée, une sensation,  une image, un désir,

 

Les idées fusent et les scènes qui  me viennent à l'esprit

Ont l'air si vraies que je ne peux que les exprimer

Elles font filer mes doigts à nouveau sur le clavier

Après coup, la tension retombe et posément je relis

Je corrige, avec quelques mots je rectifie le décor

Revivant les sensations qui ont parcourues mon corps