Regrets

Regrets et gâchis

 

 

Il est venu l’heure de faire face

Il est temps d’arrêter de fuir

Son passé, son présent, son futur

Oser vivre et ne pas subir

Ne plus se dire qu’il est trop tard

 

Oui c’est facile de dire ça

Mais de là à pouvoir prendre les choses en main

Une mer prend place, un océan se dresse

Rester dans le quotidien est si facile

Si confortable malgré le mal être

 

Voilà les pensées de la femme perdue

Perdue dans sa vie, dans son histoire toute tracée

Elle pense qu’elle aurait pu changer l’histoire

Prendre d’autres chemins si le courage ne lui avait manqué

Et que maintenant il est trop tard, elle ne se sent pas

×